Billet de Juin 2020

LE DECONFINEMENT

Huppe fasciée

Depuis le déconfinement, je cours à travers les champs, je parcours  inlassablement les bords d'étangs et les hauteurs de falaise, je cherche tout ce qui bouge, hibou grand duc, chevêche, habitants des marais, petits êtres de la garrigue, je cours dans tous les sens et j'avoue que j'étais certain que la nature allait être très généreuse.
La réalité m'a vite prouvé que la faune sauvage restait discrète et prudente vis-à-vis de l'humain et qu'il fallait bien revoir nos fantasmes photographiques à la baisse,  pas folle la guêpe comme on dit.
Ces derniers jours m'ont tout de même comblé avec l'observation au quotidien de la famille grand duc, la descendance étant assurée pour cette année encore, avec la sortie du nid de deux jeunes, peut-être trois, rien n'est encore sûr (trois pour la saison 2019).
Les observations ont enfin été fructueuses avec le gravelot à collier interrompu, un limicole que j'adore et qui, je l'espère, sera au rendez-vous lors de mes prochaines séances affûts.
Bon mois de juin les amis, amoureux de nature sauvage et prenez soin d'elle, elle le mérite.

Dominique MIGLIANI 2020

Hirondelle rustique

Dominique MIGLIANI auteur photographe biodiversité Montpellier nature du sud Hérault observation

Ajouter un commentaire