Le hibou grand duc

  • Le 20/08/2021
  • 1 commentaire

Le hibou grand duc

Cela remonte à cinq ans où pour la première fois j'ai rencontré le Graal de la photographie d'oiseaux sauvages, le Hibou grand duc, le mythique rapace nocturne si difficile à immortaliser.

Pour la petite histoire, ma première rencontre s'est produite une nuit où je venais de m'installer dans mon affût au bord d'un étang à Lattes près de Montpellier. j'avais l'habitude  d'entendre le battement des ailes des échassiers passer au dessus de mon affût, mais cette nuit là, j'ai aperçu une ombre furtive survoler mon repère dans un silence absolu. J'ai bien compris que cela était différent et j'ai tout de suite pensé à un rapace nocturne. Le bel oiseau s'est posé à deux cent mètres de moi à la cime d'un arbre. En réalisant une image de nuit aux isos extravagants afin d'identifier le fameux volatile, quelle ne fut pas ma surprise, la silhouette était bien celle d'un hibou grand duc avec ses aigrettes si caractéristiques.

C'est à cet instant précis que j'ai pris conscience que je n'aurais plus de cesse de l'observer et de le photographier dans son biotope.

Aujourd'hui, j'en suis à ma cinquième saison d'observation et ma troisième année de photographie concernant le bel oiseau. Cette année les rencontres avec le Bubo bubo furent très difficiles. J'ai dans l'idée que les grandes chaleurs sont en grande partie responsables du peu d'activité en journée.

Il y a trois ans j'ai pu observer trois jeunes, l'année dernière deux ont animés mes sorties photos et pour cette année j'ai pu en voir deux, ce qui me ravit au plus haut point car j'ai bien cru que 2021 serait une année sans nouvelle nichée tant les rencontres ont été rares.

Je ne manquerais pas de vous raconter mes rencontres avec le beau rapace au fil de mes affûts.Hibou grand ducHibou grand ducGrand ducHibou grand ducHibou grand duc juvénileHibou grand duc

Commentaires

  • Lebreton Yvan
    • 1. Lebreton Yvan Le 21/09/2021
    Très belles photos, et, j'imagine, dans un très beau paysage !