16 02 21 be cassine 4 ente te 2

 

Juin 2018


 

JUIN 2018

 

Espérons un mois de juin plus clément que celui qui vient de s'achever.

En me faisant cette réflexion, je me suis dit que finalement la qualité de la météo influence le choix des sorties et des sujets à photographier.

Réaliser une image sous la pluie où dans la brume est propice aux belles rencontres dans les hauts cantons du département, dans les sous bois, au coeur du terrotoire des mouflons par exemple.

Les premiers rayons rasants du soleil invitent le photographe à poser son regard sur les bords d'étangs, ou encore en garrigue, à rêver devant les champs de graminés aux senteurs subtiles, là ou divers insectes et papillons partagent leur territoire avec les guêpiers redoutables chasseurs des airs.

Pour l'heure, seuls les oedicnèmes criards attisent ma curiosité dans les prés salés, des rencontres improbables pour l'instant, tant l'oiseau est farouche.

Heureusement que ces longues périodes d'affûts infructueux sont agayées par les jeux de jeunes lapereaux que rien ne perturbent, pas même Maitre goupil qui a pris l'habitude de passer devant mon affût... quand il fait trop noir pour réaliser quelques images.

Ainsi va la vie sauvage et c'est bien comme ça !!!!

Dominique MIGLIANI 2018©


18 05 11 cisticole 3 site

Cisticole des joncs


 

 

Dominique MIGLIANI auteur photographe participation biodiversité Montpellier nature du sud Hérault

Ajouter un commentaire