16 02 21 be cassine 4 ente te 2

 

Août 2018

 


 

AOÛT 2018

Nous sommes au coeur de l'été, et il est impossible de l'ignorer tant la température caniculaire nous assomme tous les jours un peu plus.

Les oiseaux sauvages,  subissent aussi ces assauts de chaleur et leur acitivité s'en ressent car dès 7h30 du matin, tout commence à se figer et il est grand temps de rentrer à la maison.

Bref il faut s'organiser, si l'on veut réussir quelques images, il est indispensable de se lever très tôt, c'est à ce moment précis que les oiseaux sont actifs dans leur quête de vie, à la recherche d'un petit vers bien gras.

Dans ce contexte, j'ai eu la chance d'observer des chevaliers guignettes aux premiers rayons  du soleil,  paradant frénétiquement et finir leurs ébats par des accouplements furtifs. Les petits gravelots juvéniles ne sont pas farouches à cette heure matinale, au point d'approcher l'affût à deux ou trois mètres pour prendre la pose face à l'objectif.

Le couple de hiboux grands duc que j'observe depuis quelques  mois, a réussi à se reproduire malgré l'agitation humaine du secteur et les rejetons sont bien là, hors du nid pour le prouver, mais l'espèce est très discrète et c'est tant mieux pour leur sécurité.

Bonnes vacances à vous et à très vite pour de nouvelles aventures de vie  sauvage.

Dominique MIGLIANI 2018 ©

 


 

18 05 19 lapin 12 site

Lapin de garenne

 


 
Ajouter un commentaire