Mes billets.

  • Février 2020


    LA NATURE SILENCIEUSE

    Que dire face à ce grand silence, depuis le début de l'année les sorties sont compliquées, à croire que la faune sauvage en a marre d'être maltraitée et  elle nous le fait payer en restant désespérement quasi invisible.

    Certes, j'ai quand même le plaisir de faire quelques rares observations sur les bords d'étangs, les chevaliers gambettes, pluviers argentés et autres bécasseaux variables se partagent timidement les vasières à la recherche de petits invertébrés.

    Le couple de grands duc s'est fait discret après un mois de décembre quelque peu agité, occupé à marquer son territoire en prévision des futurs ébats.

    Je piaffe d'impatience à l'idée que les chasseurs vont enfin faire taire leurs armes et laisser un répit aux "espèces chassables" comme ils disent.

    J'ai quelques indices pour ce mois de Février car un vol d'oedicnèmes criards a été observé par un ami photographe de l'Aude ce qui laisse bon espoir pour les futurs sorties nature. Une trentaine d'outardes canepetières ont eu la gentillesse de me survoler cette semaine dans le ciel de l'Hérault.

    Bon mois de Février à vous tous, passionnés de vie sauvage et gardons notre plaisir au contact des petits oiseaux.

    Dominique MIGLIANI 2020 ©


    20 01 12 hgd site