16 02 21 be cassine 4 ente te 2

 

Les vautours de Rémuzat.


 

A deux heures de Montpellier, un site exceptionnel offre un spectacle inoubliable, celui des grands vautours fauves, planant au ras des abrupts vertigineux.

Ce samedi 8 Février 2014, je prend, au petit jour, l'autoroute A9 en direction du fameux site de Rémuzat, un haut lieu de vie des grands rapaces nécrophages, dont tous les copains me parlent depuis pas mal de temps,  me faisant saliver avec leurs belles images ramenées.

Rémuzat dans la Drome, est un petit village des Baronnies, ou les champs de lavande montrent bien que nous sommes en Provence. En cette saison la lavande est loin d'être fleurie et invite le promeneur à revenir au printemps pour profiter de ses senteurs enivrantes.

Ce jour là, rendez vous est pris avec mon copain photographe Cédric LEMOIGNE, habitué de ce spot, qui , bien plus courageux que moi, a installé son  bivouac la veille au soir pour immortaliser le ciel étoilé en pose lente.

Après deux bonnes heures de voiture et 20 minutes de marche chargé de matériel,de croissants, de café thermo-conditionné, j'arrive enfin en bord de falaise sur le fameux rocher du Caire ou Cédric est déjà en poste, et quelle n'est pas ma surprise en voyant passer les vautours fauves dans un ballet aérien incessant, frôlant les vertigineuses parois.

Quelles scènes hallucinantes se jouent devant moi, je reste fasciné par ce spectacle d'une grande beauté sauvage, bouche bée et yeux écarquillés, j'admire sans retenue. L'heure de la rêverie a sonnée !!!

L'ambiance de la journée est baignée par la pluie, la neige et une brume omniprésente, mais rien ne pourrait m'empêcher de déclencher et déclencher encore à la recherche du moindre souffle de ces grands voiliers.

le fameux gypaète barbu nous gratifie de quelques passages furtifs, comme pour nous dire " revenez me voir les copains, je serai surement là la prochaine fois et la belle lumière aussi ".

Rendez vous est pris dans ma tête, dès que le beau temps aura eu raison des intempéries et que les rayons du soleil illumineront de nouveau les belles plumes de ces créatures d'exception.

Dominique MIGLIANI 2014 ©

 

 

14

 Le vautour des Baronnies

 

14

Les grands planeurs, un spectacle grandiose au bord des falaises


 

14

Cédric LEMOIGNE et son 600 mm série ailes

14


 

14

Vol silencieux

14

14

14

14


 

Commentaires (3)

1. Gaya Nature (site web) 12/02/2014

Ah ça change de les voir posés au sol dans un parc animalier! magnifique série malgré le manque de lumière, mais quand je vois le matos, ça doit aider aussi! :-))

2. Boyer JC 10/02/2014

Super Dominique compte tenu des conditions météo !
Vu le peu de lumière.
Bientôt le gypaète !!

3. chantal (site web) 09/02/2014

Tout simplement magnifique, grandiose! Merci pour ce partage

Amitiés

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau